À l'occasion des soirées Clétopard d'Or, nos trois compères se réunissent pour faire ce qu'on pourrait appeler "un marathon de jeux" à l'issue duquel sont récompensés les meilleurs jeux. 

 

Bonhanza : Plantez, échangez et vendez vos haricots !

Auteur : Uwe Rosenberg

Durée : 45 minutes environ

Joueurs : 3 à 5

Type : Négociation

Age : À partir de 12 ans

Prix : Environ 12 euros 

bohnanza

"Savez-vous planter les haricots à la mode, à la mode... Savez-vous planter les haricots, vous verrez, c'est rigolo."

Eh oui, dans ce jeu de négociation machiavélique, tout se joue sur les haricots. Cette denrée rare qui parfois nous remue gentiment le ventre. Mais là, ça va remuer aussi un peu notre esprit et notre langue.

Voyez plutôt.

Présentation :

Dans Bonhanza, le principe de base, c'est donc planter des haricots, en faire pousser un maximum de la même espèce et les vendre pour gagner des Talers (équivalents d'écus). 
 

 
Seulement, on ne dispose que de 2 champs disponibles (on pourra en avoir un troisième au cours de la partie mais il faudra le payer 3 Talers)  et on doit poser des haricots à chaque tour. Or, il y a huit sortes de haricots différents et - sinon, ce serait trop facile - nos espèces de haricots ne peuvent se mélanger entre elles.

À cela s'ajoute le fait que que nos cartes ne peuvent être jouées que dans l'ordre où on les a piochées (on commence avec 5 cartes.)

Résultat : si l'on ne fait pas attention, on est obligé de vendre des plantations de haricots à perte, pour pouvoir poser son haricot obligatoire. Il faudra donc bien se débarasser des haricots dont on n'a pas besoin, en les donnant ou bien, plus souvent, en les échangeant contre des haricots qui, eux, pourraient nous servir.

Enfin j'oubliais : toutes les espèces de haricots ne sont pas en nombre égal dans le jeu ; certaines sont rares, d'autres font office presque de mauvaises herbes (plus elles sont rares, plus elles rapportent vite ; plus elles sont courantes plus ça met du temps).

Chaque tour se joue en trois phases :

1ère phase, où l'on pose le ou les haricots de sa main (2 au maximum), pour commencer ou poursuivre une ou deux plantations.

2ème  phase, où l'on tire deux haricots de la pioche, face visible, que l'on plante ou que l'on échange. C'est lors de cette phase qu'ont lieu toutes sortes de négociations avec le joueur dont c'est le tour (même sur des haricots qu'il a dans sa main).                           Important : toute carte haricot échangée doit être plantée immédiatement.

3ème phase : on se réapprovisionne de 3 cartes, qui iront à la fin de notre main, dans l'ordre pioché.

Et la fin, me direz-vous ?

La partie se termine lorsqu'on a épuisé  3 fois la pioche reformée avec la défausse.

Toute la finesse du jeu réside dans l'art de l'échange et de la vente. Pour cela, négociations à tour de bras, escroquerie, diplomatie, tout est permis !

Dans la limite du correct, bien sûr (quoique...)

 images.jpg

 

Evaluation Clétopard :

Un très bon jeu d'ambiance et de négociation. Le matériel est très agréable, cartes sympas avec de chouettes noms (les noms allemands sont plus croustillants que les noms français...)

Un thème pour le moins original. Il n'y a pas à dire, ça fonctionne bien. Par contre, il faut aimer les échanges de paroles animés, la tchache, le marchandage...

Enfin, le prix est tout à fait abordable :  environ 12 euros.

Notes : 

Ambiance : Clément 8/10, Antonin 8/10, Gaspard 8/10.

Matériel : Clément 8/10, Antonin 7/10,   Gaspard 7/10

Fonctionnement : Clément 7/10, Antonin 7,5/10, Gaspard 7/10

Bilan : 7,5

Evaluation prix : bon rapport qualité/prix

Règle complète du jeu :

 http://jeuxstrategie.free.fr/Bohnanza_complet.php

 

Avis personnel sur ce jeu :

 

Clément :

 

Antonin : Yahhhh ! Bohnanza ! La ruée vers les haricots !... Bonhanza est pour moi une des référence en matière de jeu de marchandage (et dieu sait, et il me pardonnera, que j'aime ça). Ce commerce de haricots est un pur bonheur d'échanges et de roublardises. On pourra lui repprocher un mécanisme un peu simple et répétitif mais puisque ça marche bien comme ça... Vos discussions endiablées feront le reste.

PS : J'aime beaucoup jouer avec les haricots (mais pas avec les bateaux) de l'extension "Isla Bonita" comprenant les fameux Wach Bohn et les non moins connues Moka Bohn, deux mauvaises herbes irritantes mais qui, parfois, peuvent rapporter gros !

Gaspard :  N'étant pas un adepte du jeu de négociation, je dois dire que je me suis particulièrement amuser à tester ce jeu. Très très interactif, je me suis tout de suite pris au jeu, en devenant moi-même un vendeur de haricots ! Je reste sur une très bonne impression. Mais, surtout, ne ratez pas l'extansion qui amène encore plus de délibération !