7 Wonders 

Auteur : Antoine Bauza

Illustration : Miguel Coimbra

Durée : entre 30 et 45 min

Joueurs : 2 à 7

Type : jeu de cartes, stratégie

Âge : à partir de 10 ans

Prix : environ 40 euros 

7 Wonders - Repos Production

Puisqu'on a parlé de récompenses pour les jeux, quoi de mieux que d'enchaîner sur 7 Wonders. Un jeu qui a, je crois, pas moins 32 prix au compteur (si, si, c'est possible), dont le Spiel des Jahres, le Tric Trac d'or, l'As d'or, le Deutscher Spiele Preis...

Et qu'est-ce  donc que cette (7) merveille ?

Dans 7 Wonders, vous allez prendre la tête d'une civilisation durant 3 âges, le but étant de créer la civilisation la plus puissante. Pour cela, exploitez les ressources naturelles de vos terres, développez des produits manufacturés, pensez à construire de beaux bâtiments civils , soyez un fin commerçant, un scientifique aguerri, ou encore imposez votre suprématie militaire ! Et puis, pourquoi pas bâtir une des 7 merveilles du monde, afin de faire entrer encore un peu plus votre civilisation dans l'histoire ?

Préparation

 

Au début de la partie, chaque joueur va tirer au hasard une carte merveille. En fonction de la carte tirée (et de son sens), il prendra  la merveille, face A ou face B correspondante. Cette merveille indiquera plusieurs étapes possibles à remplir durant la partie, et une ressource naturelle ou manufacturée disponible pour toute la partie.

Ensuite, chaque joueur prend 3 pièces. Et on distribue les cartes.

En premier lieu, on se sert des cartes de l'âge I (on prend les cartes qui concernent le nombre de joueurs), on en donne 7 à chaque joueur. Les joueurs prennent connaissance de leur main et la partie peut commencer.

Le but du jeu est d'avoir le plus de points de victoire.

.

Déroulement d'un âge

À chaque tour, tous les joueurs vont choisir une carte, la poser face cachée et la retourner tous ensemble (Comme dans "6 qui prend".) Là, il pourront faire leur action simultanément.

 

Trois actions sont possibles :

- Poser cette carte devant soi (elle fera donc partie de votre civilisation) 

- Poser cette carte face cachée sous une étape de sa merveille (ainsi une étape de votre merveille sera achevée)

- Défausser cette carte et ainsi obtenir 3 pièces d'or.

Leur action faite, les joueurs passeront les autres cartes qu'ils avaient en main au joueur situé à leur gauche à l'âge 1, au joueur situé à leur droite à l'âge 2, et encore au joueur à leur gauche à l'âge 3. C'est ce qu'on appelle : des tours de Drapht (un principe qui limite le hasard en le remplaçant par le choix : on choisit une carte, puis on passe son jeu). 

Cas particulier : lors du 6ème tour de chaque âge, lorsqu'il ne vous reste que 2 cartes en main, vous en choisissez une et la deuxième est alors défaussée (et les joueurs ne prennent pas 3 pièces en échange).

On fonctionne ainsi pour chaque âge 

Poser une carte devant soi

Quand on pose une carte devant soi, il se peut que la carte soit payante, son coût peut se chiffrer en ressources ou/et en pièces. Dans ce cas, vous devez vous acquitter de ce qui est demandé pour poser cette carte.

Vous payez le nombre de pièces à la banque et il faut que vous disposiez des exploitations de matières premières ou manufacturées demandées. Cependant, ces ressources ne sont pas dépensées, elles sont simplement utilisées, la production de la matière demandée ne s'arrêtant jamais.

7 Wonders : ressource boisExemple : avec 1 exploitation forestière, vous pouvez utilisez ressource bois par tour.

Si vous ne disposez pas des pièces d'or nécessaires, il est impossible de poser la carte. Par contre, si vous ne disposez pas des matières demandées, vous pouvez les acheter à vos cités voisines... C'est-à-dire, si un de vos voisins de table possède une ressource dont vous avez besoin vous pouvez payer 2 pièces et utilisez cette ressource lors de ce tour (il n'a pas le droit de refuser ce commerce mais lui aussi pourra l'utiliser en même temps). Cependant, on ne peut pas acheter des ressources produites par les cartes jaunes et par les étapes des merveilles.

Mais, mais, mais... Certains bâtiments possèdent une condition de construction gratuite. Si le joueur a bâti le batiment inscrit sur la carte, la carte est gratuite. C'est pas beau, ça !

7 wonders : développement scientifique Cette carte peut être posée gratuitement si vous avait déjà construit un SCRIPTORIUM et, grâce à elle, vous pourrez construire gratuitement un sénat ou une université.

Poser cette carte face cachée sous une étape de sa merveille 

Pour poser une carte sous une étape de sa merveille, il faut également s'acquitter d'un coût, pour cela on fonctionne de la même manière que pour poser une carte devant soi.

Par contre, la carte posée face cachée n'a aucun effet, elle matérialise votre étape construite (ainsi, vous pouvez y mettre des cartes que vos voisins aurait aimées)

Autre précision : on doit construire les étapes de sa merveilles dans l'ordre chronologique.

Les étapes de merveilles peuvent permettre de gagner des pièces, des points de victoire, fournir des ressources, participer à vos conquêtes militaires, à votre recherche scientifique et encore beaucoup d'autres bonus.

7 Wonders : temple d'Artémis à Ephèse

Les types de cartes

Il y a 7 types de cartes à poser  (comme par hasard)

- Les matières premières (marron) qui permettent de construire des bâtiments

- Les  produits manufacturés (gris) qui permettent de construire des bâtiments

- Les bâtiments civils (bleu) qui rapporteront directement des points de victoire, le nombre est indiqué sur la carte.

- Des bâtiments scientifiques (vert) ; il y en a 3 types. Si vous avez 1 symbole, vous remporterez un point de victoire. Si vous avez 2 symboles identiques, vous remporterez 4 points de victoire. Si vous avez 3 symboles identiques 9 points de victoires, et 4 symboles identiques 16 (vous l'aurez deviné). De plus, si vous disposez de 3 symboles différents, vous gagnez 7 points de victoire...

- Des bâtiments commerciaux (jaune) qui vous permettront de payer moins cher les ressources chez vos voisins, de gagner de l'argent,  de produire n'importe quel type de ressources une fois par tour, ou même  parfois de gagner des points de victoire.

- Des bâtiments militaires (rouge) ; à chaque fin d'âge, on procède à la résolution des conflits militaires. Chaque joueur compare la totalité de ses unités militaires avec celle des deux cités voisines. Pour chaque cité voisine : s'il dispose d'un total supérieur, il gagne des points de victoire militaire correspondant à l'âge écoulé  (Âge 1 : +1, Âge 2 : +3, Âge 3 : +5) ; s'il dispose d'un total inférieur, il prend un jeton défaite (-1). S'il y a égalité, il ne se passe rien.

- Des guildes disponibles seulement à l'âge 3 (violette).Elles permettent de gagner des points de victoire selon des critères particuliers (les guildes que l'on utilise selon le nombre de joueurs sont secrètement tirées au hasard parmi les 10 existantes en début de partie)

Exemple : la guilde des commerçants permet de gagner 1 point de victoire pour chaque carte jaune présente dans les deux cités voisines.

Lorsque les 3 Âges sont terminés :

C'est la fin, on compte tous les points de victoire obtenus de différentes manières, le joueur en ayant le plus gagne la partie !!!

Et il n'existe pas une stratégie gagnante, chaque partie a son lot de surprises et son dénouement final. Opterez-vous pour une civilisation basée sur une puissance militaire ? Sur des prouesses scientifiques ? Ou encore sur les efficaces bâtiments civils ?

Comme vous voulez ! Mais attention, chaque carte aura son importance !!!

Évaluation Clétopard :

7 Wonders nous a unanimement plu. D'abord, c'est un grand jeu pour un temps relativement court. Et ça, ce n'est pas si courant. On peut facilement faire plusieurs parties d'affilée, la rejouabailité est très bonne, en plus, avec les 7 merveilles différentes et leurs faces A et B. Ensuite, les cartes sont très bien équilibrées, bien que toutes différentes, le thème est bien choisi. La drapht marche très bien : prendre cette carte ou celle-là, et alors laisser celle-ci à mon adversaire, c'est un jeu de dilemme ! Tout cela dans un graphisme splendide. Bref, pas grand chose à redire, simplement un petit manque d'interaction entre les joueurs (on fait sa cité un peu dans son coin) et une ambiance très compétitive (il faut aimer ça). Une des 7 merveilles ludiques.

Notes :

Ambiance : Clément 8/10, Antonin 7,5/10, Gaspard 8/10.

Matériel : Clément 8,5, Antonin 8,5, Gaspard 8,5

Fonctionnement : Clément 9,5 , Antonin 9,5, Gaspard 9

Bilan : 8,6

Évaluation du prix (40 euros) : un peu cher mais quand on aime, on compte (presque) pas.

Avis  personnels sur ce jeu :

Clément : J'essaie de trouver des défauts à 7 Wonders mais je n'y arrive pas. Le jeu est tout simplement magnifique autant dans son concept, que dans son graphisme, que dans son univers. En effet, le concept du drafting marche à merveille (ah ah ah) et le fait qu'il n'y ait aucune stratégie gagnante est tout bonnement génial. Les graphisme sont très beaux. En plus, comme pour couronner le tout, un gros jeu qui se joue en 30mn et dont tu peux faire plusieurs parties d'affilée : c'est super agréable. Peut-être un manque d'interactivité mais ça ne gache pas du tout le jeu.                                                                                                                       Bref, un super jeu. Un des meilleurs jeux qui existent sûrement, selon moi.

Antonin : Un de mes jeux préférés, stratégique, immersif, pas trop long, beau...  Il y a juste son ambiance qui péche un peu : on joue pour soi et c'est assez compétitif. Mais ceci fait office de détail, tant ce jeu fonctionne bien. Les extensions ? Il y en a deux, j'ai joué à la deuxième où la perte d'argent et la diplomatie militaire interviennent ; c'est pas mal sans révolutionner le jeu. La règle par équipes de 2 dans l'extension ajoute un plus non négligeable, c'est très différent et aussi agréable.

7 Wonders est à posséder dans la ludothèque idéale !

Gaspard : 7 Wonders est un jeu qui mérite amplement ses prix. Tout d'abord, nous agissons dans un Univers très "merveilleux" si je puis me permettre (a wonder=une merveille, pour les mauvais bilingues). La rejouabilité ne pose pas de problèmes, du fait des nombreuses possibilités de jeu, et le fait qu'une possibilité ne soit pas meilleure qu'une autre est très important. Le changement des mains marche très bien. En fait, j'ai presque rien à redire... si ! Peut-être que le fait qu'on soit un peu chacun dans son coin, peut, pour certaines personnes, ne pas les intéresser.

Il existe aussi des extensions qui fonctionnent très bien, voilà, pour finir : 7 Wonders est une vraie Merveille !

 

Voici notre première vidéo. Elle vous renseignera sur la première extension du jeu 7 Wonders : 7 wonders Leaders